La Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises (CNFCE) organise une conférence-débat sur « la relation de travail entre la flexibilité et la sécurité et pour des emplois décents » et ce, en partenariat avec l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Cette conférence-débat est le fruit des efforts de coopération et de partenariat entre la CNFCE et l’OIT, notamment à travers son département des activités des employeurs ACT/EMP et le projet «Voie à suivre après la révolution : Travail décent des femmes en Tunisie et en Egypte », mis en œuvre par l’OIT et financé par le Ministère des Affaires Etrangères de Finlande.

Cette conférence débat marquera le coup d’envoi de la Première Académie des Femmes Cheffes d’Entreprises en Tunisie et s’inscrit ainsi dans le cadre du lancement du premier cursus de formation portant sur « la conformité sociale ».

Article similaire

Laisser un commentaire