Désirants s’éloigner de tout cliché et de tout étiquetage, d’être femme ici et maintenant, nous nous questionnons dans nos danses sur les aspects du féminin qui constituent chacune de nous.
Explorants nos matières de soi(s) : poèmes, rêves, sentiments , souvenirs, visions chimériques, échos sonores, écritures automatiques, nous construisons les possibilités de réponses.
Afin de tenter la jonction et les cohabitations de nos univers artistiques et de laisser place à la portée de la diversité interactive, nous nous basons essentiellement sur une exploration d’un prisme de visions et des croisements d’imaginaires.
Ce qui ne prétendra pas à la révélation des réalités directes d’être femme, mais des chroniques d’un état de corps-femmes aux multiples visages.
La surabondance d’être femme !
La scène sera en perpétuelle mouvance où le son, le texte et l’image, constitueront une unité d’immersion dansante, sonore et visuelle.
Vibration d’un labyrinthe par ces présences précieuses et, parcours d’un fil d’ariane entre ces singularités comme jamais reconnus dans leur complexité …un kaléidoscope du féminin, ici , et aujourd’hui…

Article similaire

Laisser un commentaire