L’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) est mis à l’honneur dans une édition de l’émission d’Emmanuel Laurentin, La Fabrique de l’histoire, diffusée sur France Culture, exceptionnellement enregistrée dans l’auditorium de l’Institut Français de Tunisie et ouverte au public, le samedi 26 mars à 10h.

L’émission aura pour thème : « Faire de la recherche en Sciences sociales et humaines dans la Tunisie postrévolutionnaire : nouveaux objets, nouveaux terrains, nouveaux paradigmes ». Quatre chercheurs de l’IRMC sont invités sur le plateau : Jérôme Heurtaux, Aymen Belhadj, Aroua Abidi et Hamza Meddeb.

La présence de France Culture à Tunis s’inscrit dans un partenariat entre l’IRMC et l’Institut français de Tunisie, dans le cadre du financement par le Fonds d’Alembert du projet « Tunisie, An V ».

Mieux comprendre le lien étrange qui nous unit au passé, telle est l’ambition de cette émission quotidienne déclinée en documentaire, archives commentées, débat. Pour ses dix ans d’existence quotidienne, la « Fabrique de l’histoire » a modifié sa formule. Elle développe toujours une thématique déclinée en trois temps -documentaire, archives commentées, débat- du mardi au jeudi.

L’émission du lundi donne désormais la parole à deux chercheurs. Le premier pour apporter de l’épaisseur à un fait d’actualité en le replongeant dans sa durée historique. Le second pour annoncer le thème de la semaine et expliquer les ressorts actuels.

*********

Les quatre chercheurs de l’IRMC invités sur le plateau :

Jérôme Heurtaux

Chercheur à l’IRMC en détachement du MAEDI, maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Dauphine. Chercheur à l’IRISSO-UMR CNRS 7170.
Responsable du projet « Recompositions et reconversions des élites tunisiennes. Sociologie d’un changement de régime ».
Collaboration au projet PROCELEC « Processus électoraux en Afrique du Nord : recherche comparative en géographie et en sociologie » (coordonné par Alia Gana et Gilles Van Hamme).
Membre du conseil scientifique de l’école thématique CNRS « Approches et méthodes de l’analyse électorale en contexte post-autoritaire » (Hammamet, 15-19 septembre 2015)
Champs de recherche : Sociologie des processus de changement de régime et de démocratisation. Sociologie des élites et des partis politiques. Sociologie politique du droit. Sociologie électorale. Politique comparée.
Il a publié (avec Frédéric Zalewski) une Introduction à l’Europe postcommuniste, aux éditions De Boeck, à Bruxelles.

Aymen Belhadj

Doctorant du PRODIG « Pôle de recherche pour l’organisation et la diffusion de l’information géographique : UMR 8586 » (Université Paris 1).
Boursier d’aide à la mobilité internationale CNRS à l’IRMC.
Champs de recherche : Socialisation politique, sociologie de la jeunesse, mouvements sociaux.

Aroua Labidi

Doctorante allocataire au sein du Labex « Les passés dans le présent », Université Paris Ouest Nanterre, doctorante associée à l’IRMC.
Sujet de thèse : « La place de la conquête arabe dans la construction d’une culture historique au Maghreb (XXe-XXIe) ».

Hamza Meddeb

Hamza Meddeb est chercheur au Carnegie Middle East Center. Il a été chercheur postdoc à l’institut Universitaire Européen de Florence entre 2013 et 2015. Sa thèse soutenue à Sciences Po Paris en 2012 et intitulée « Courir ou mourir. Course à el khobza et domination au quotidien dans la Tunisie de Ben Ali » a porté sur l’économie politique de la domination et les relations Etat-société dans la Tunisie de Ben Ali. Il vient de publier avec Irene Bono, Béatrice Hibou et Mohamed Tozy un livre intitulé L’Etat d’injustice au Maghreb. Maroc et Tunisie (éditions Karthala, 2015) et il est également l’auteur de Market for Jihad. Radicalization in Tunisia (Carnegie paper, 2015) avec Georges Fahmi et de L’ambivalence de la course à el khboza. Obéir et se révolter en Tunisie (Politique Africaine, 121/2011).

Publications récentes

Institut Français de TunisieL’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) est mis à l’honneur dans une édition de l’émission d’Emmanuel Laurentin, La Fabrique de l’h…

13 h

En savoir plus

Article similaire

Laisser un commentaire