‘‘Tunisia Health Alliance’’, un groupement d’entreprises tunisiennes intervenant sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la santé, vient de dévoiler les résultats d’une étude réalisée analysant l’impact de la crise COVID-19 sur les cliniques privées en Tunisie. Cette étude, la première d’une série portant sur l’impact social, économique et financier sur les sous-secteurs de la santé, prévient que la situation du secteur des soins privés est alarmante si des mesures spécifiques à court, moyen et long terme ne sont pas adoptées ou prises en considération.

Un secteur sinistré et 9 000 emplois menacés. Des plans d’urgence et de relance proposés pour sortir de la crise. Le gouvernement reste jusqu’à maintenant muet sur cette question. Une large campagne PR, médiatique et de sensibilisation est lancée. A bon entendeur.

Article similaire

Laisser un commentaire