La nouvelle économie a un impact non seulement sur l’entrepreneuriat et le rythme de création d’entreprises mais également sur les approches et pratiques managériales, principalement le choix des modes de financement, des stratégies, des mécanismes de gouvernance et l’évaluation de la performance de l’entreprise.

Les nouvelles tendances dans le cadre des systèmes financiers, l’entrepreneuriat, l’innovation et la croissance économique suscitent un intérêt important et relèvent des défis majeurs dans le champ académique et pratique à des degrés divers selon le contexte.

En outre, la promotion de l’esprit d’entreprise favorise la dynamique économique pour un pays visant la compétitivité.

Dans ce cadre, l’Association de Recherches pour le Développement des Affaires (ARDA) et l’Institut Supérieur d’Administration des Entreprises de Gafsa comptent organiser des journées sur le thème fédérateur : Économie sociale, finance islamique et développement.

Ce rendez-vous se veut donc une opportunité pour les universitaires et les jeunes chercheurs d’exposer leurs travaux en la matière et de débattre les différentes questions rattachées à la thématique du colloque qui pourra porter sur des aspects théoriques, empiriques ou méthodologiques. C’est aussi l’occasion pour les professionnels d’exposer leurs points de vue et leurs aspirations.

 

Article similaire

Laisser un commentaire