La Tunisie est le premier pays du monde arabe et musulman à avoir aboli l’esclavage en 1846. Un très grand pas d’avance en matière d’ouverture et de tolérance ! Une fierté nationale !

Pourtant, 170 ans après, en 2016, on observe encore des comportements anti-noirs en Tunisie et des actes racistes bafouant la dignité humaine et l’image d’un peuple connu et reconnu depuis des siècles par l’ouverture d’esprit et la tolérance héritées du carrefour de civilisations qu’est notre pays.

Est-ce que le Tunisien est raciste ? Est-ce que ces comportements dont on entend parler sont marginaux ? Et la loi condamne-t-elle ce genre d’agissement ?

Que disent les statistiques sur le sujet ? Que dit l’histoire ? Que dit la sociologie ?

ATUGE initiative lève le tabou et vous donne rendez-vous le mardi 12 avril 2016 à 19h30 à la Fondation de la Maison de Tunisie pour répondre à ces questions et lancer le débat avec nos deux invités :

– Mme Maha Abelhamid, militante tunisienne cofondatrice de la première association pour la défense des noirs en Tunisie, doctorante en géographie sociale à Paris X.
– M. Salah Trabesli, directeur adjoint de GREMMO (Groupe de Recherche et d’Étude sur la Méditerranée et le Moyen-Orient), maître de conférence en histoire médiévale des pays arabes à l’Université Lumière Lyon 2 et vice-président du comité scientifique International du Projet la Route de l’Esclavage à l’UNESCO.

Nous vous attendons nombreux ! Soyez au rendez-vous !

L’équipe ATUGE initiative

Article similaire

Laisser un commentaire