Présentation d’ouvrage de Béatrice HIBOU (politologue au CERI) et de Hamza MEDDEB (chercheur au Carnegie Middle East Center) coorganisée par l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain et l’Institut français de Tunisie.

En amont du mouvement des printemps arabes, cet ouvrage interroge la notion d’injustice sociale au Maroc et en Tunisie. Les auteurs (Irène Bono, Béatrice Hibou, Hamza Mohamed et Mohamed Tozy) analysent les politiques publiques à l’encontre des plus pauvres, la construction idéologique de nouvelles problématiques comme la jeunesse ou l’employabilité de la main-d’œuvre et montrent comment ces États sont en perpétuelle mutation selon les luttes sociales.

Article similaire

Laisser un commentaire