Dans le cadre du cycle « Transversales, l’Espace et le Sacré en Tunisie »La Bibliothèque des Religions (Bibliothèque diocésaine) et Hatem Bourial ont le plaisir de vous inviter à la présentation du livre de Monsieur Alfonso Campisi, professeur des Universités en philologie romane et italienne à l’Université de la Manouba et président pour l’Afrique de l’Association internationale des études de langue et littérature italiennes (A.I.S.L.L.I.)
Co-écrit avec monsieur Flaviano Pisanelli, maître de conférences à l’Université Paul Valéry de Montpellier, ce livre donne la parole à ces « touristes clandestins » de Sicile, qui sont arrivés en masse sur les côtes tunisiennes à cette époque.
Passionnante analyse historique, linguistique et culturelle qui trace à travers des interviews, les péripéties d’un voyage du Nord vers le Sud de la Méditerranée.
Un hymne au dialogue inter-religieux, interculturel et interlinguistique.
La Goulette est souvent citée comme ville où cohabitaient les communautés juive, chrétienne et musulmane, le religion vécue comme un élément d’union et d’agrégation.
Ce livre dénonce également la mauvaise gestion du gouvernement italien de l’époque quant aux flux migratoires de la Tunisie vers l’Italie.

Article similaire