La galerie AGorgi est heureuse de vous inviter au vernissage de « METAMORPHOSIS », l’exposition personnelle de l’artiste Ibrahim Màtouss, le jeudi 8 Décembre à partir de 18h.

METAMORPHOSIS

Métamorphose. Meta-mort fuse, Mais amorphe.
Fusum, fusam, fondre et se liquéfier.
Éclopés. Cloper vers la fin, passant l’acte un..le deux..sauter pieds joints ..arrivant à l’acte trois.
Métamorphose. Mes tas morflent.
Tas de bois, tant de poids, pelures, pleurs, vois tu les déchets à mes pieds?
Déchiquetées les faces flottent au dessus de la non forme, de la fausse forme, de la fausse faute.
Métamorphose.  » Meta mort fausse ».
Mes/ta mort(s) phase(s). Phasmes.
Phase une : cendres sans braises, fumées sans feu, acrylique et eau.
Oh! regarde-les accolées sans colle, collapse, et ce fût qu’un laps de temps.
( changer de ton)
Phase deux: encore et toujours serrées entre elles, les faces hèlent. Absence.
La flamme ne vient toujours pas. Flemme. Flegme à en perdre la face.
( changer de place)
Phase trois: quoi?! Qui de moi ou de toi? Miroir. Je te suis.
Je t’essuie et par le feu et par la suie. Feu toujours feu encore! Rien n’est encore mort.
Bleu des cernes et des figures estompé peu peu, lumière au bout du tunnel.
L’humeur erre. Air. Humer la colle et la fumée, se détacher morceaux par morceaux. Se décoller
Décoller. Élévation. Lévitation.
Métamorphose. Mes âmes mortes fusent.

Apoplexie B.

Article similaire