Depuis l’indépendance en 1956, La Tunisie a misé sur l’éducation de ses enfants pour son développement économique, social et culturel. Aujourd’hui, cinq ans après la révolution, face à une course mondiale vers l’intelligence et l’innovation et une relative panne de l’ascenseur social, la Tunisie est de nouveau face à de grands défis, afin d’avoir l’école du XXIème siècle, capable de remettre la Tunisie dans la course vers la modernité et le développement.
Dans ce contexte, le RCTT a le grand plaisir d’animer cette rencontre avec la présence de son excellence, le ministre de l’éducation nationale, Neji Jalloul.
Mot d’accueil, Bureau du RCTT
Débat : l’école tunisienne, quel avenir ?
• Introduction de M. Neji Jalloul, Ministre de l’éducation nationale
• Discussion autour
o La stratégie de l’enseignement
o Enseignement public/privé
o Formation des enseignants
o Apprentissage de la langue arabe et de la culture tunisienne pour les nouvelles générations de l’étranger
o Que peuvent apporter les compétences tunisiennes à l’étranger ?
o Stratégie gouvernementale

• Séance de question réponse et partage d’idée (participation du public)

Cette rencontre se clotura par un petit buffet sucré.

Cette rencontre s’inscrit dans le contexte des Journées Culturelles de la Tunisie (25-27 Mars), organisées avec la collaboration de :
• Ministère Tunisien du Tourisme et de l’Artisanat
• Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT)
• Office National du Tourisme Tunisien (ONTT)
• Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX)
• TUNISAIR – La compagnie aérienne nationale de la Tunisie
• Ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine
• Mairie de Toulouse
• Consulat de la Tunisie à Toulouse
• Association des étudiants tunisiens à Toulouse (AETT)

Article similaire

Laisser un commentaire